Microfiltration

T.I.A propose en fonction des besoins, divers procédés membranaires : notamment la microfiltration (MF).
La microfiltration peut être mise en œuvre dans de nombreux procédés de traitements différents quand des particules avec un diamètre supérieur à 0.1 mm ont besoin d’être éliminées.
Cette technique est utilisée pour retenir des bactéries et des matières en suspension avec des pores de taille comprise entre 0.1 et 10 µm sous une pression de 0.2 à 1 bar.


CARACTÉRISTIQUES

Constituants retenus :
- bactéries
- matières en suspension
- colloïdes et émulsions de 0.1 micron ou plus
 

DOMAINES D’APPLICATION DE LA MF
Industrie agroalimentaire :
- clarification et filtration des jus de fruits, vins et bières
- stérilisation à froid des boissons
- purification et concentration des liquides (eaux, jus, bière)

Industrie laitière :
- débactérisation du lait écrémé
- séparation de la protéine sérique
- dilapidation de lactosérum

Industries pharmaceutique et cosmétique :
- stérilisation à froid des produits pharmaceutiques
- séparation solide-liquide

Traitement des effluents :
- séparation des bactéries de l’eau, traitement des eaux usées biologiques
- traitement des effluents, des eaux de lavage
- séparation des émulsions huile/eau
- prétraitement de l’eau
- purification des eaux de process

photo_microfiltration schema_microfiltration
 CARACTÉRISTIQUES
Constituants retenus :

- bactéries
- matières en suspension
- colloïdes et émulsions de 0.1 micron ou plus
- caséines
- pression de travail = 0.2 - 2 bars
 DOMAINE D'APPLICATION
Traitement des émulsions d'huile et d'eau dans :

- la purification des eaux de process
- la filtration de boissons
- la débactérisation du lait